Le sport a obtenu une place importante dans la société moderne d’aujourd’hui et il ne peut plus faire abstraction de la mondialisation. Coupe du monde de football,  Jeux olympiques, championnat du monde de Formule 1, se sont tout autant de compétitions qui parcourent le monde d’année en année. Les conséquences en termes d’audience sont gigantesques, ce qui fait du sport un puissant vecteur de transmissions culturelles, sociales économiques et politiques. A l’occasion de cette journée mondiale de la paix revenons sur ces moments de transmissions pacifiques qu’a connu l’histoire du sport.

Source: www.youtube.com

L’athlète noir américain est entré dans l’histoire après avoir remporté le plus grand nombre d’épreuves lors des Jeux Olympiques de 1936, à Berlin devant Hitler. Alors qu’il envisageait de boycotter les jeux apprenant que les nazis voulaient en faire une propagande, il prend la meilleure des décisions en se rendant à Berlin.  Il est le premier américain à remporter quatre épreuves d’athlétisme sur piste. A ce jour, ce record n’a pas été battu.

Tommie Smith et John Carlos lors des JO 1968, poings gantés de noir levé au ciel, salut du « Black Power » américain. Symbole de la lutte contre le racisme et l’exclusion dont sont toujours victimes les afro-américains aux Etats-Unis. Une photo, un podium, des gestes qui resteront gravés dans les mémoires et dans l’histoire.

Source : tempsreel.nouvelobs.comJO 1968, 2 points levés

 

1992, Barcelone, deux sportives vont marquer les Jeux Olympiques et l’histoire. Elena Meyer, athlète sud-africaine court et remporte la finale du 10 000 mètres devant l’Ethiopienne Derartu Tulu. Les deux finalistes feront un tour d’honneur main dans la main symbolisant la fin de l’apartheid. 

Source : youtube.com

Un film a été réalisé sur cette fameuse Coupe du Monde de rugby 1995, par Clint Eastwood. Une nation divisée, d’un coté les blancs avec leur équipe de rugby nationale, et de l’autre, les noirs subissant l’apartheid. Mandela réussira son idée, mobiliser à travers l’équipe nationale les blancs et les noirs, son peuple.

Source : lepoint.frMandela Pienaar, la vraie histoire d’Invictus

En 1999 il est élu sportif du siècle et en 2005 il reçoit la médaille Otta Hahn par l’ONU, pour son engagement en faveur du mouvement américain contre la ségrégation et pour l’émancipation culturelle des noirs à l’échelle mondiale. Mohamed Ali une légende qui brillera toujours après sa mort, délivrant un message de paix universelle.

Source : lefigaro.frMohamed Ali

En mars de cette année 2016 un match symbolique a marqué un rapprochement historique. Un match de baseball entre l’équipe américaine de Tampa Bay et la sélection de Cuba, qui s’est déroulé à la Havane. « Le match contribuera au développement des relations entre les deux pays au travers du baseball » déclare Rob manfred, président de la Ligue Majeur de Baseball américaine.

Source : leparisien.frLe baseball, facteur de rapprochement entre les Etats-Unis et Cuba

« A travers le sport il est possible de construire la culture de la rencontre entre tous, pour un monde de paix. » Le pape François profite des JO de Rio pour passer un massage de paix au monde. A travers le sport il veut developper un lien de fraternité entre les peuples.

Source : youtube.com

Un message fort de l’équipe de Lacrosse d’Israel disputant les mondiaux à Denver en 2014. L’équipe souhaitait délivrer un message de paix et unifier leur peuple alors que le contexte est difficile en Israël. «  Je pense que nous somme une fondation qui peut créer la paix. Si les enfants jouent ensembles, ils se feront pas la guerre plus tard. » déclarait l’entraineur de l’équipe.

Source : sport24.lefigaro.frIsraël, le sport comme vecteur de paix

L’ONU déclare le 6 avril 2016 comme journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Le secrétaire general de l’organisation, Ban Ki-moon déclare : « Outil unique et puissant permettant de promouvoir la dignité ainsi que les droits égaux et inaliénables de tous les membres de la famille humaine, le sport est le moteur d’un changement social positif. » Mis au service de l’éducation le sport favorise l’échange, la coopération, l’esprit d’équipe, l’équité, le respect et plein d’autres valeurs intrinsèques pour la cohésion sociale et la coexistence pacifique.

Source : un.org

Depuis 2010, l’Université Internationale de Monaco met en place un programme multidisciplinaire pour former des ingénieurs de la paix par le sport. Mandaté par l’ONU, se programme veut optimiser le potentiel du sport, comme outil de promotion de la paix à travers le monde.

Source : francsjeux.comDevenez ingénieur de la paix par le sport

2018-05-12T16:01:43+00:00 2016/09/20|Categories: Nouvelles expériences sportives|Tags: |