Le Vélo à Assistance Electrique (VAE) représente un marché en plein boom. En 2015, plus de 102 000 VAE se sont vendus en France et les estimations sont plutôt bonnes avec possiblement 500 000 ventes dans 3 ans. Le VAE va dans le sens des politiques urbaines de plus en plus hostiles à la voiture, et le développement d’équipements toujours plus performants. Le vélo à assistance électrique connait un succès particulier coté sport ces dernières années. Le VAE répond donc également à un désir des gens d’avoir une meilleure santé. Ce désir se caractérise par une activité plus ou moins sportive avec le vélo.

Si on ne pédale pas le vélo n’avance pas, ce n’est que l’assistance qui est électrique. Combien ça coute aujourd’hui un vélo électrique ? Quand il est de bonne qualité, le prix peut aller au-delà de 3 000€, avec un prix moyen de 1060€. Sur un VAE quelle est la vitesse maximale que l’on peut atteindre ? Si l’on ne considère pas les speed e-bike qui peuvent aller jusqu’à 45km/h, mais qui nécessitent une immatriculation, le VAE ne dépasse pas les 25km/h. Pourquoi en acheter un, et à quoi ça sert ? Toutes les réponses et bien plus encore…

Une aide de l’Etat qui restera valable jusqu’au 31 janvier 2018 ! Cette aide est une mesure de l’Etat prise dans le but d’accélérer l’achat de VAE et la mobilité des Français. Sous simple présentation de la facture d’achat du produit à l’agence de Service et de Paiement. L’ouverture d’un portail internet est également dans les papiers. Il est bon de savoir, que cette subvention est limitée à une fois par personne, cette subvention ne prend pas en compte le nombre de VAE acquis.

Le vélo à assistance électrique commence à séduire

La prime d’achat permet de booster le marché, et les acheteurs se multiplient, quel que soit leur profil. En effet, les acheteurs qui ont en général entre 55 et 75 ans sont souvent des personnes aimant voyager et qui s’équipent en conséquence. Mais de plus en plus de quadragénaires se mettent aussi à l’achat de VTC et de VAE. Ils redécouvrent le plaisir de rouler et notamment en montagne, avec cette aide du VAE les pratiquants grimpent plus facilement les cols.

Le marché augmente de 20 % tous les ans, donc les gérants de magasins prévoient chaque année leurs commandes en conséquence. Cependant, maintenant que la prime est arrivée les magasins s’attendent à une explosion des demandes. Aujourd’hui, ils se posent vraiment la question de la pénurie de vélos…

Vélo électrique et innovations une évolution constante

Le marché du vélo électrique est en évolution perpétuelle notamment au niveau des innovations. Aujourd’hui, la plupart des innovations se concentrent sur la partie moteur du vélo à assistance électrique. Toute innovation est bonne pour gagner en place, en poids, en simplification de l’ensemble et en réduction de la consommation électrique. Et oui, déjà ! Moteur deux en un pour la ville et super batterie dès 2018 sont au programme.

Du coté innovation, on voit aussi beaucoup apparaitre les VAE pliants. Beaucoup voient en cet appareil de mobilité, une solution pour des trajets utilisant conjointement un moyen de transport collectif et le vélo. La fonction pliable permet un gain d’espace significatif. Aujourd’hui, le vélo pliant répond beaucoup à la problématique de stockage chez-soi et au bureau, et de trajet multimodal avec la possibilité de prendre le train, le tram ou le bus avec son vélo. L’avantage est aussi dans la flexibilité du trajet, qui possiblement n’est plus une routine. Le gain de temps produit permet de pouvoir choisir un parcours alternatif plus facilement.

Vélo à assistance électrique et boulot

Aujourd’hui, le vélo électrique a déjà convaincu certaines entreprises qui le proposent à leurs salariés comme moyen de locomotion. Entre 11h30 et 15 heures, les collaborateurs peuvent se déplacer d’un bâtiment à l’autre de l’entreprise par l’intermédiaire de ces fameux vélos, mais également se rendre chez eux.

2018-02-11T09:53:24+00:00 2017/03/02|Categories: Vélo, Nouvelles expériences sportives|Tags: , |