Le 24 Juin dernier le Royaume-Uni a décidé de quitter l’Union Européenne. C’est un véritable choc et les conséquences sont nombreuses au niveau international, politique ou même diplomatique. Du coté sportif quelles sont les conséquences de cette décision ? Le Royaume-Uni est un cas à part dans l’Europe et ça l’est tout autant au niveau du monde sportif. En effet historiquement le pays a joué un rôle prépondérant dans le sport, et a su se construire un statut particulier, à l’instar de son statut au sein de l’Union Européenne.

Le rôle historique du Royaume-Uni dans le monde du sport

Football, aviron, waterpolo, tennis-de table parmi tant d’autres. Voici un petit exemple des nombreux sports qui ont vu le jour sur terre Anglaise. Des sports d’autant plus importants qu’ils sont aujourd’hui Olympiques. Différents exemples de ces sports d’origines multiples populaires ou réservés aux élites.

Le Royaume-Uni un cas à part :

En effet une particularité singulière dans le monde du football aujourd’hui le Royaume-Uni possède 4 représentants pour son pays. Lors de l’Euro 2016 par exemple il y en avait 3 en compétition, l’Irlande du Nord, le Pays de Galles et l’Angleterre ! Alors pourquoi cette « injustice » ? Une exception que l’on retrouve aussi dans le rugby, notamment dans le 6 nations.

Un Royaume vraiment Uni pour ses JO ?

Un débat est né avant les JO de Londres pour savoir si les sports collectifs seraient représentés sous une seule et même bannière. En effet, le CIO ne transige pas et une seule nation doit représenter un pays. Une polémique si vive que la FIFA avait dû expressément garantir par l’écrit qu’aucune remise en question des statuts des équipes nationales anglo-saxonne ne serait envisagé, après la participation d’une équipe britannique aux JO de Londres. Seulement des joueurs anglais ont participés.

Union difficile à maintenir dans les sports collectifs

L’engouement n’aura duré que pour ces fameux jeux de 2012. En effet, ce fut symptomatique de ce que l’on connaît aujourd’hui avec ce fameux « brexit », pour les JO de 2016 le Royaume Uni a décidé de ne pas qualifier d’équipe de football.

Un problème que l’on ne retrouve pas au rugby :

Les sports-collectifs de Rio 2016 moins nombreux

Au final le Royaume-Uni ne concourra que dans 2 sports collectifs aux JO de 2016, le hockey sur gazon et le Rugby à 7. Tandis que pour Londres 2012 le pays participait à 5 de plus (Basket-ball, Football, Handball, Hockey sur gazon, Volley-ball et Water-polo)

2018-07-20T13:08:20+00:00 2016/08/10|Categories: Nouvelles expériences sportives|