Ce n’est déjà pas facile de se mettre à courir, mais alors rajouter des montées et des descentes c’est le calvaire total ! C’est sans doute ce que tu te dis avant de commencer la lecture de cet article, mais tiens-toi bien, le travail en côte est ULTRA efficace ! Il te fera progresser à vitesse grand V ! Comment l’aborder en 5 points…

1- Les bénéfices du travail en côte :

A travers des séances courtes puis des séances plus longues tu pourras facilement constater les bénéfices que le travail en côte apporte. Amélioration de l’efficacité de la foulée, de l’attitude de course, renforcement musculaire et gain de puissance etc.

2- Quelques exercices préparatoires :

5 exercices des fentes aux squats, en passant par du soulevé de terre. Ce sont autant d’exercices de renforcement musculaire, pour t’aider dans ton travail en côte. Ils t’aideront dans l’efficacité des mouvements et pour éviter les blessures sur tes muscles qui seront beaucoup plus sollicités.

3- 4 séances types :

Les conseils qui valent de l’or ! Dans cet article tu trouveras 4 séances types du travail en côte. Ces séances sont à effectuer régulièrement pour la meilleure efficacité possible. Attention la séance à vélo n’est pas à négliger !

4- Préparer l’enchainement montée / descente :

Au final le but est bien de pouvoir enchainer les montées et les descentes, c’est la finalité qui démontrera ta progression. Dans cet article, tu comprendras pourquoi il est essentiel de travailler l’enchainement sur une séance spécifique !

5- Savoir bien descendre :

Pour finir une petite vidéo de conseil pour comprendre comment bien descendre. En effet, c’est une phase importante où il faut savoir être efficace dans ses mouvements. Le but étant de ne pas tomber et de ne pas se blesser, mais aussi de gagner un max de temps !

2018-02-11T10:11:53+00:00 2016/07/20|Categories: Running|Tags: , , |