Faire du sport, c’est faire de la prévention. En effet, le sport c’est la santé, il renforce notre système immunitaire et c’est une idée largement répandue. Mais lorsqu’on est malade, d’un simple rhume par exemple, est-il important de se bouger pour se renforcer, ou faut-il rester au lit pour se reposer ? Il y a deux écoles, laquelle a raison ? Existe-t’il une vérité absolue et reconnue médicalement ? Et pour les maladies plus graves ?

Le système immunitaire se renforce avec l’activité physique, car elle provoque la création d’hormones qui renforcent le système. Mais ce n’est pas toujours vrai, car quand les symptômes sont très virulents le corps a besoin de toutes ses ressources pour lutter. Dans cet article vous pourrez analyser quels sont les symptômes qui vous empêchent d’aller faire votre sport, et quels sont ceux qui vous permettent encore d’y aller. L’important est d’apprendre à écouter son corps.

Source: canalvie.comFaire ou non de l’exercice quand on est malade

Le rhume est une maladie bénigne, vous pourrez exercer votre sport même si vous êtes enrhumé et c’est même conseillé pour guérir. Vous pourrez retrouver dans l’articles les sports que vous pouvez pratiquer en étant enrhumé mais aussi ceux à éviter.

A lire aussi sur notre blog un dossier spécial sur le rhume et le sport : Dois-je courir quand j’ai attrapé froid, ou un rhume ? 

Source: ooreka.frSe reposer ou faire du sport contre le rhume

En pratiquant une activité sportive vous avez moins de chance de tomber malade. Cependant il existe des limites à ne pas dépasser pour conserver les bienfaits du sport. Vous retrouverez dans cet article un ensemble de signes à détecter, qui montrent que vous êtes en situation de surentrainement. Pour éviter une maximum de tomber malade vous pourrez profiter de 5 conseils à utiliser en complément du sport, pour prévenir de la maladie.

Source: ultimeathlete.comLe sport contre la maladie

Malgré la maladie il est utile de faire du sport dans certain cas. Par exemple contre le cancer ou en rémission, il existe des cours de sport spécifiques avec pour objectifs de faire oublier la maladie  le temps du cours, tout en réduisant les effets secondaires. Il existe également des exercices de réadaptation cardiaque, pour les personnes qui se remettent d’un accident cardiovasculaire, de maladies chroniques.

Source: allodocteurs.frFaire du sport malgré la maladie

Asthme, ostéoporose, rhumatisme, cancer, coeur fragile, hypertension, diabète, retrouvez l’ensemble des sports adaptés à chacune de ces maladies. Découvrez aussi les précautions à prendre lorsque vous pratiquez votre activité, veillez notamment sur votre indice glycémique en vous alimentant de sucres ou boissons sportives. 

Source: femmeactuelle.frFaire du sport en étant malade

Le sport réduit nettement le risque d’accident cardiovasculaire, cependant il existe quand même certains sports qu’il faut éviter de pratiquer. Retrouver un ensemble d’article sur le sujet, les bénéfices pour vos artères, votre coeur, les risque par rapport à une tension élevée…

Source: doctissimo.frSport et coeur

Mais que se passe-t’il quand le sport devient lui même une « maladie » ? En effet depuis 2011 l’OMS a reconnu la bigorexie ou dépendance au sport comme maladie. Elle se caractérise par une perte de contrôle progressive, alors que le sport doit rester un plaisir. Cet article vous expliquera la difficulté d’en trouver les symptômes, et pourquoi il faut rester vigilant.

Source: lequipe.frLa bigorexie, quand le sport devient une addiction

2018-01-24T14:54:14+00:00 2016/11/29|Categories: Santé|Tags: , |